Les 4 profils de Gretchen Rubin

Le livre les 4 profils de Gretchen Rubin nous pose les questions suivantes : De quelle nature êtes-vous fait ? Pensez-vous que l’on puisse classer et ranger les personnes dans des cases ?

D’après l’auteur Gretchen Rubin du livre « Les 4 PROFILS », c’est possible et c’est logique. Je ne peux qu’être d’accord avec sa vision. En effet il y a des similitudes chez les personnes de tout horizon. On peut distinguer les disciplines, les pointilleux, les dévoués et les rebelles.

  • À votre avis dans quelle catégorie vous situez-vous
  • N’avez-vous jamais voulu faire quelque chose et pourtant vous n’y êtes jamais parvenu ?
  • Quand une personne vous demande de faire quelque chose, comment réagissez-vous ?
  • De même tenez-vous les engagements que vous avez pris ?
  • Et pourquoi cette personne réagit-elle comme cela, alors que moi je ne réagirai pas de cette façon ?

Pourquoi connaître son profil est-il un atout ?

Cela va vous permettre de mieux vous connaître, d’être plus indulgent et de comprendre pourquoi on agit de telle façon et pas une autre. De mieux s’apprécier soi-même et les autres aussi. De désamorcer les crises éventuelles entre les individus. D’être en paix avec soi-même. De plus, on a le pouvoir grâce à cela de mieux communiquer et d’arriver à faire passer notre message plus facilement. Si vous ne savez pas à qui vous avez à faire, vous ne pouvez pas prendre de bonnes décisions. Vous avez réussi ou bien échoué. En connaissant mieux les profils, vous aurez plus de compétences pour analyser et ainsi gagner en expérience et en expertise. Vous saurez après comment aller vers le chemin du succès.

Vous faites un métier, ou bien vous cherchez une activité ? La connaissance de vous-même permettra de voir si vous êtes sur la bonne voie.

Mais aussi tout simplement de mieux vivre et avoir plus de positivité dans votre vie.

Pourquoi connaître le profil des autres est-il utile ?

Imaginez que vous souhaitez demander à quelqu’un un service ou bien de faire une tâche. Vous allez comme à votre habitude formuler votre demande avec vos mots et votre façon de penser et de réfléchir.

Cela fonctionne-t-il à chaque fois ?

Obtenez-vous ce que vous voulez ?

Il y a de grandes chances que non ? Pourquoi cela ? Et bien c’est parce que vous avez parlé avec le langage de votre profil et non pas celui de votre interlocuteur.

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Comment améliorer sa communication pour devenir un bon communiquant ?

Un exemple que vous avez dû déjà vivre : Vous vous rendez chez le garagiste, le médecin, dans un magasin hi-tech. Et là vous tombez sur une personne qui va vous parler dans un langage que vous allez pas comprendre (car ils vont employer un langage propre à eux, technique et avec le langage de leur profil). Ils arrivent quand on pose une question que notre interlocuteur nous assomme de réponses avec plein de détails, un pointilleux appréciera, mais les personnes avec un autre profil ne vont certainement pas apprécier.

Tout est une question de profil et de résonance. Il faut savoir se mettre au même niveau que votre interlocuteur. De plus, pour pouvoir toucher votre interlocuteur, il faut le convaincre non pas avec ce qui vous anime, mais avec ce qui l’anime.

Vos attentes, engagements et contraintes

On distingue deux grandes catégories, ce que l’on veut au fond de nous et ce qui les autres veulent de nous.

En effet, nous réagissons sur notre lieu de travail aux demandes de nos supérieurs, collègues et collaborateurs. À la maison, c’est avec notre famille. Et à l’extérieur, avec nos amis et des personnes inconnues.

Et bien sachez que vous allez réagir à ses différentes demandes d’une certaine façon qui vous est propre et qui va être similaire à d’autres.

Les quatre grands archétypes

Le profil des disciplines

Sont sensibles aux demandes intérieures et extérieures. Que ce soit pour eux-mêmes ou pour les autres, ils font les choses si cela est cadré et bien défini. Ils sont autonomes, à l’aise avec une date butoir et un calendrier. Les contraintes et les règles leur permettent de travailler plus efficacement. On peut compter sur eux et ils peuvent aussi s’appuyer sur eux-mêmes.

En revanche, ils vont suivre toutes les règles, même celle qu’il faudrait pas suivre. De nature pas très patiente, ils peuvent vite montrer de l’agacement envers les autres. De plus, si une personne enfreint une règle ou un processus, ils vont vite monter au créneau et afficher leur désapprobation. Les disciplinés, ne vont pas faire facilement confiance aux autres car ils ne sont pas sûrs que la personne puisse y arriver ou pense qu’elle ne respectera pas ce qu’il avait dit. De plus, ils vont avoir des difficultés à demander un retour d’expérience.

Rigides, oh oui, les disciplines n’aiment pas voir leur vie chamboulée. Si on a fait des règles, c’est pour les respecter et les suivre. Mais il faut qu’ils fassent attention à ne pas être trop rigides, sous peine de perdre l’efficacité et la maitrise de ce qu’ils accomplissent.

Vous avez dit susceptible ? Et bien, oui un peu, car le discipliné n’aime pas être pris en faute. D’ailleurs, afin de ne pas être pris en faute, il préfère ne pas prendre de risques, en n’acceptant pas de nouveau challenge.

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  6 Façons Pour Savoir Comment Garder Vos Bonnes Habitudes ?

Les disciplines sont fiables, à condition qu’il n’y ait pas d’imprévus. Ils vont avoir du mal à changer leur emploi du temps si celui-ci ne s’y prête pas.

Les disciplines aiment bien avoir leurs habitudes, car ainsi, ils se maitrisent mieux et sont plus efficaces.

Généralement, ils définissent bien ce qu’ils veulent et surtout pour quoi ils le veulent. Ils veulent avoir la clarté la plus totale sur ce qu’ils font.

Le profil des pointilleux

N’écoutent que leurs demandes internes. Si vous leur demandez de faire quelque chose, ils vont vous demandez pourquoi ? S’ils sont d’accord avec le pourquoi de ce qu’il faut faire, alors ils le feront. Dans le cas contraire, ils ne s’y engageront pas. Il faut qu’il y est une bonne raison et que cela ait du sens pour eux. Ils ont tendance à collecter un maximum d’informations, les analyser avant de prendre une décision. Mais également, ils vont se servir de ce qu’ils viennent de collecter pour en faire des références pour justifier leur parole et leur acte. Ce qu’ils aiment avant tout c’est le savoir, la connaissance et le pourquoi du comment. Ils peuvent y passer de nombreuses heures. Ils vont y trouver de la satisfaction à faire cela.

Pour eux, il y a rien d’établi, tout peut se remettre en cause. Il y a rien de figé dans leur monde. Une personne peut être experte dans un domaine, mais le pointilleux ne va pas pour autant lui faire confiance. Manquerait plus que ça ! Il lui faut un regroupement de preuves afin de dire « OK, je vous écoute ». En revanche, ils doivent faire attention à ne pas passer leur temps à collecter des informations, des avis ou à analyser sous peine de ne pas passer à l’action. Ils peuvent parfois énerver les autres car ils remettent toujours tout en cause et posent souvent la question du pourquoi.

De plus, ils n’aiment pas que l’on mette leur parole en doute ou leur action (car ils ont passé de nombreuses heures à faire des recherches).

Le profil des dévoués

Répondent favorablement aux demandes extérieures. Du moment qu’ils répondent au besoin de quelqu’un ou qu’ils doivent rendre des comptes à une personne, ils le feront. Pour s’engager, ils aiment bien être suivis par quelqu’un, afin de rendre des comptes à ce dernier. Car seuls, ils vont se décourager et ne pas tenir leurs engagements. Suivre un planning les aide à avancer et à accomplir leurs actions. Ils ont donc tout intérêt à planifier leurs actions, et c’est encore mieux si c’est quelqu’un d’extérieur qui le fait.

Généralement, on peut compter sur eux pour aider et rendre service. Ils prennent leurs responsabilités et ne lésinent pas sur leurs efforts pour remplir leurs missions.

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  15 Affirmations positives qui permettent de bien débuter sa journée

En revanche, ils éprouveront des difficultés à répondre à leurs demandes internes. En outre, il faut qu’ils fassent attention à ce que les autres n’abusent pas d’eux en leur donnant de nombreuses choses à faire. Ils doivent davantage apprendre à dire non et à fixer des limites. Procédant ainsi, ils seront à même de répondre à des demandes plus importantes émanant d’autres personnes.

Le profil des rebelles

Ont bien du mal à faire quoi que ce soit. Aussi bien pour répondre à leurs propres demandes qu’à celles des autres. Ils sont de nature contrariante. Ils résistent à la moindre demande. Si vous souhaitez les convaincre, attention à ne pas utiliser une carotte. De même, éviter les félicitations et les encouragements qui pourraient produire l’effet inverse.

En effet, le rebelle n’aime pas les attentes extérieures, ni même leurs propres attentes. Pour les aider, il ne faut pas leur imposer des choses mais le leur suggérer. Par exemple, pour un rendez-vous, donnez-leur le choix de fixer une date par eux-mêmes dans une période donnée.

Ils apprécient leur liberté de penser, d’agir et de faire comme bon leur semble. Contrairement aux autres profils, ils vont avoir du mal à maintenir une certaine stabilité dans beaucoup de domaines. Ils ne sont pas faits pour se tenir à un agenda avec des heures précises.

Par contre, leur plus grand avantage est de pouvoir aligner leurs centres d’intérêt avec leurs actions, de vivre le moment présent et de profiter de chaque instant pour faire ce dont ils ont envie. Ce sont des personnes ayant le goût des défis et qui n’aime pas la monotonie. Donc, tout ce qui est répétitif, comme des tâches administratives vont vite les décourager.

Mais attention, nous sommes pas juste une caractéristique mais un ensemble de valeurs et de personnalités.

Comment identifier son profil ?

Pour analyser son profil, il faut s’analyser. Et pour cela, il faut faire attention aux situations qui se présentent ou bien réfléchir aux situations passées et voir comment l’on a réagi en étant honnête avec soi-même.

Il faut se poser bien entendu les bonnes questions.

Pourquoi ai-je réagi de cette façon ? Pourquoi dois-je passer à l’action ou pourquoi ne fais-je rien ?

À votre avis quel est votre profil ? Dans quelle catégorie vous situez-vous ?

  • Disciplinés ?
  • Pointilleux ?
  • Dévoués ?
  • Rebelles ?

Amusez-vous à essayer de reconnaitre autour de vous, les différents profils des gens.

J’attends vos réponses détaillées (pensez aux situations que vous avez vécues). Je vous invite à dire pourquoi vous pensez que vous appartenez à telle catégorie ainsi que les personnes que vous aurez analysées.

  •  
  •  
  •  
  •  
À Propos de l'auteur Mickaël Cailleau

Mickaël Cailleau est un entrepreneur, un coach professionnel certifié ASCTH/ICF par l’institut de coaching International de Genève. Expert en stratégie, en organisation et spécialisé dans l’apprentissage rapide. Il est également joueur d’Échecs et de Go.


EN SAVOIR PLUS ➝ Cliquez-ici

Follow me

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Coaching de 30 minutes offertes !

Découvre les bénéfices que peut t'apporter un coaching

>