7 façons de mieux filtrer les informations et être plus serein

Aimeriez-vous pouvoir filtrer les informations qui vous parviennent ? Avoir juste les bonnes informations, pouvoir gagner du temps et ne plus en perdre ?

Êtes-vous souvent submergé par la somme d’informations qui vous arrive ? Ressentez-vous cette perte de contrôle du temps ?

Vous vous êtes probablement dit au moins une fois dans votre vie ceci :
« Je n’ai pas le temps »
« Je n’ai plus le temps »
« Je suis débordé »**
« Je ne sais plus où donner de la tête »
« Je suis perdu, je ne sais plus par où commencer »
« J’ai trop de messages dans ma boîte mail »

Si tel est votre cas, alors je vous invite à lire cet article pour savoir comment mieux filtrer les informations grâce justement aux filtres d’informations .


Sommaire
No headings found

Qu’est-ce qu’un filtre d’informations ?

Un filtre d’informations, c’est comme un pare-feu entre l’information et vous. Cela permet de sélectionner et trier au préalable. Pour finalement, ne laisser rentrer que des informations qui vous sont utiles et pertinentes.

Par exemple : avant que de nouveaux articles à lire vous parviennent, vos filtres vont choisir quelles sont les sources fiables et pertinentes. Afin que les articles qui vous soient proposés soient le plus adaptés possible à vos requêtes.

Pourquoi vouloir filtrer les informations ?

Dans notre monde actuel, nous sommes souvent soumis à des sommes astronomiques d’informations. Depuis que l’ère internet a explosé, nous avons accès en continu à l’information et au savoir. Il est devenu très facile d’obtenir n’importe quels types d’informations et connaissancesgrâce à internet. Maintenant que les moteurs de recherches sont devenus très puissants et très intelligents comme Google, vous pouvez leur demander presque tout et n’importe quoi, ils vous le trouveront. Mais, ils vous donneront beaucoup de ressources et c’est là que cela peut devenir problématique.

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Comment écrire un article invité ?

De plus, nous sommes assaillis de publicité en tout genre, que cela soit dans nos boites mail, ou bien sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Tweeter, TikTok, Youtube, Linkedin). Mais, il n’y a pas qu’internet, il y a aussi la télévision, la presse, la radio.

Toutes ces informations et publicités viennent saturer notre cerveau. Et, par ailleurs, elles viennent noyer les informations qui sont pertinentes pour nous.

Or, ce que nous voulons tous, c’est être maître de notre temps et de notre cerveau. La compétition du monde actuel nous oblige à reconsidérer notre manière de consommer l’information. L’information est tant que telle ne suffit plus, elle doit apporter beaucoup de valeur.

Le succès appartiendra non pas à ceux qui auront le plus d’informations, mais à ceux qui auront su avoir l’information la plus pertinente avec un minimum de volume.

On peut résumer par une formule simple : Volume d’entrée d’informations minimal = Sortie d’informations pertinentes maximale

Exercice

Maintenant, faisons un petit exercice ensemble. Pour ce faire, nous allons prendre un exemple. Vous allez être votre propre cobaye 🙂

Suivez les étapes ci-dessous en collectant dans un tableau vos données :

  • Ouvrez votre application de messagerie (mail) préférée.
  • Combien d’adresse mail (votre boite mail) possédez-vous ?
  • Regardez maintenant le nombre de messages que vous avez reçu dans chacune des boites mail que vous possédez, notamment les messages que vous ne lisez pas.
  • Comptez dès à présent, le nombre de spams que vous avez dans votre boite mail.
  • Jetez un coup d’œil enfin à votre corbeille.

À présent, parmi tous ces mails, lesquels sont vraiment très importants pour vous ? Quels ont été les mails avec une forte valeur ajoutée pour vous ? À votre avis, combien de temps avez-vous mis pour lire ou trier tout cela ? Pensez à ce que vous avez ressenti quand vous le faisiez.

C’est intéressant, n’est-ce pas ? Qu’avez-vous remarqué suite à ce petit exercice ?

Regardons désormais quel type de personnes vous êtes face à votre comportement de recherche d’informations sur internet.

Nos comportements vis-à-vis de la recherche d’information ?

  • La première, c’est une personne qui va sur internet, de page en page sans réellement de but précis. Elle aime bien flâner sur le web, juste par plaisir.
  • La seconde, c’est une personne qui recherche une information plus ou moins précise, mais qui se laisse facilement distraire par toutes les informations qui lui parviennent. Elle va de site en site sans aucune stratégie préalablement définie.
  • Et, enfin, la troisième, c’est une personne qui sait ce qu’elle veut et ne se laisse pas aisément distraire. Elle sait où chercher et comment gagner du temps. Généralement, ce sont des professionnels du web, qui sont en veille sur un domaine qui les intéresse afin de récolter des données importantes.
Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  10 routines de travail pour être productif et avoir du succès

Comment faire pour mieux filtrer les informations ?

Pour reprendre le contrôle sur la gestion de vos entrants et de vos données, vous avez plusieurs moyens à votre disposition. Et, l’une des meilleures manières consiste à mettre un filtre, même plusieurs filtres entre vous et vos entrants :

  • Une secrétaire
  • Un site ou une personne référence
  • Un assistant virtuel
  • Un filtrage collaboratif
  • Un flux RSS
  • Des navigateurs bien configurés
  • Des boites mail configurées efficacement

1. Une secrétaire pour filtrer les informations

Si vous faites appel à une secrétaire, elle pourra gérer une très importante partie de votre travail. Vous pourrez lui demander de gérer vos mails, vos courriers et vos rendez-vous par exemple.

2. Un site ou une personne référence

Identifier un site ou une personne référence pertinents, sérieux et fiables. Ainsi, vous pourrez vous appuyer sur lui, ce qui vous évitera de perdre du temps et de chercher de site en site la bonne information.

3. Un assistant virtuel pour filtrer les informations

Vous pouvez avoir un assistant virtuel, qui va pour vous faire les recherches nécessaires sur ce que vous souhaitez. Par la suite, il vous fera un condensé et un résumé régulièrement de ce qu’il a trouvé. Cela vous fera énormément gagner de temps. De même, vous pourriez lui demander de rédiger du contenu pour alimenter votre site, votre blog ou autres.

4. Un filtrage collaboratif

Le filtrage collaboratif peut être un excellent moyen de reprendre le contrôle de l’information. Le filtrage collaboratif est un ensemble de personnes (groupes privés, site collaboratif) avec une thématique commune dont ils partagent leurs data les plus pertinentes et leurs meilleures informations.

Les personnes qui ont lu cette article ont aussi lu :  Dépassement de soi : comment dépasser ses propres limites ?

5. Un flux RSS ou/et twitter

Au lieu d’aller voir si votre site préféré vient de sortir un nouvel article et de scroller tous les textes (ce qui va vous faire perdre du temps), vous pouvez au lieu de cela, utiliser un Flux RSS qui va scanner le site en question pour savoir s’il y a unenouvelle publication. Vous serez ainsi informé si c’est bien le cas.

Il existe de nombreuses applications qui permettent cela. Pour ma part, j’utilise NetNewsWire et Feedly.

Bien entendu, il convient de bien sélectionner quels sites ou blogs vous allez enregistrer dedans. Il ne s’agit pas de nouveau d’être noyé dans les informations. Faites une liste de tous les sites et blogs que vous souhaitez suivre et posez-vous la question si c’est vraiment important pour vous.

6. Des navigateurs bien configurés

Il s’agit ici de bien configurer efficacement vos navigateurs en fonction de vos priorités (onglets, préférences et favoris…). L’idéal est d’avoir juste un seul onglet d’ouvert (est-ce réellement possible :)).

Cependant, vous pouvez également avoir plusieurs navigateurs au regard de vos utilisations. Un navigateur tel que Tor pour surfer sans être pisté. Google pour être plus productif grâce à ces extensions. Et, si, vous êtes comme moi, sur Mac, vous utilisez certainement Safari pour vos sites de confiance.

7. Des boites mail configurées efficacement

Les applications de gestion de mail vous proposent de configurer chaque entrant (messages qui entrent dans votre boîte mail) en lui donnant une action précise à faire. Alors, prenez du temps pour bien les configurer.

Vous pouvez, par exemple, utiliser des filtres en mettant différents critères***, rendre vos boites **plus intelligentes en leur indiquant des actions à faire. Vous pouvez aussi utiliser la fonction recherche de votre logiciel de mail, créer des dossiers avec la méthode GTD.

Dites-moi dans les commentaires, comment vous filtrer les informations. Quelle méthode appliquez-vous ? Et, quels sont les résultats que vous avez obtenus.

Si vous avez aimé le texte de cet article, je vous invite à cliquer sur le bouton j’aime, à commenter et à partager cet article.

  • Merci pour ces informations pertinentes. C’est vrai que l’on peut être submergé, maintenant il faut prendre le temps de configurer les choses. Cela nous permettra d’être plus efficace…

  • Merci pour tes ces possibilités, je ne savais même pas que le filtrage collaboratif existe ! Moi je pense que je vais faire une raz, tout à la corbeille, et lorsqu’un nouveau message apparait, je regarde si c’est un abonnement à une newsletter ou autre, et désabonnement, car être abonné à un courrier par semaine, c’est gérable, mais certain envoient un mail par jour ! C’est énorme, et à la fin on ne lit rien.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >